Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2014

Bibliographie: lombalgie et pratique du golf

Am J Med Sport. 1993 mai-juin, 21 (3) :385-8.

Analyse électromyographique du tronc chez les golfeurs.


Résumé

Golf est un sport populaire pour les hommes et les femmes.Le tronc est la zone la plus commune de blessures au cours duswing. 

Le but de cette étude était de décrire et de comparer les modes de travail des muscles du tronc pendant leswing. 

Vingt-trois golfeurs ayant un handicap de cinq ou inférieur se sont portés volontaires pour cette étude. Des électrodes électromyographiques ont été placés sur les abdominaux obliques les muscles érecteurs et les muscles spinaux bilatérale. Les résultats ont démontré une activité relativement faible dans les muscles au cours du backswing (en dessous de 30% de FMax), et une activité relativement élevée et constante tout au long du reste du swing (au-dessus de 30% de Fmaximal, à l'exception de la spinaux contro latéraux pendant suivi jusqu'à la fin, qui était de 28% test musculaire maximale). 

Cette activité élevée et constante a démontré l'importance des muscles du tronc lors d'unswing. Ces résultats indiquent la nécessité d'un programme d'exercice prévention et de réadaptation efficace pour le golfeur.

PMID:
 
8346752
 
[PubMed - indexé pour MEDLINE]

21:57 Publié dans Prévention, Rachis | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : golf, muscles, tronc, prévention, bibliographie | |  Facebook |

11/03/2012

Questions/Réponses: Rachis

Kiné enseignant en orthopédie pédiatrique du rachis pose une question :

RomperOnModel-L.jpg

 

 

A quel âge la pratique du golf peut commencer sans danger pour la croissance (si toutefois les enfants et / ou adolescents pratiquent cette discipline sportive) ?




Réponse

  • On peut débuter le golf très jeune, 6 ou 7 ans sans problème.
  • Le golf n'est pas responsable de déviations rachidiennes et les contre indications liées à la croissance sont les mêmes que pour toutes les activités sportives : scoliose évolutive, malformations rachidiennes majeures, ...
  • L'aspect asymétrique n'est pas (comme pour le tennis par exemple) un élément négatif (aucune preuve scientifique).
  • Par contre, une surveillance clinique est nécessaire comme pour tous les enfants et adolescents sportifs, avec une attention toute particulière autour de 13 ans pour les lyses isthmiques.

Conseils pratiques 

  • La pratique du golf avec un matériel adapté (attention pas de club trop long et trop lourd). Renseignez vous auprès des magasins spécialisés qui proposent des clubs adaptés à chaque âge de l'enfant mais également les chaussures adaptés!
  • Bien respecter la fatiguabilité de l'enfant, débuter sur les pitch and Put, ne pas taper trop de balles
  • Ne pas hésiter à débuter par des leçons et de prendre les conseils des enseignants
  • En cas de douleur ou de trouble déformation du rachis prendre un avis d'un spécialiste pour encadrer ou non la pratique du golf

11:12 Publié dans Questions/Réponses, Rachis | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |