Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2011

PRISE EN CHARGE KINE AU SEIN DE L’ECOLE DE GOLF D’AMNEVILLE

Belle initiative sur l’école de golf du club dAmneville et bravo Céline pour cette action.

 

1.png

 

Avec la participation des 3 pro qui assurent les cours de golf alternativement dans les différentes sections : du baby golf à la section teams jeunes qui représente les espoirs du club, jai mis en place pour chacune des 5 catégories de l’école de golf un échauffement dune dizaine de minutes au début et un temps de récupération et d’étirement denviron 30 minutes à la fin de chaque cours. 

Mon action consiste à faire comprendre aux enfants du baby golf à partir de 4 ans et jusqu aux jeunes espoirs, que le golf est un sport et que comme dans chaque sport un échauffement et des étirements sont nécessaires pour préserver son corps. Chose difficile lorsque ce sont des jeunes qui jouent depuis 10 ans sans avoir rien fait de ce côté là. 

Depuis début septembre, je vois chaque mercredi et/ou samedi 4 ou 5 groupes de 12 à 15 enfants.

Les petits sont attentifs et font ce que je leur dis avec quelques difficultés à maîtriser les mouvements de leurs corps mais ceci est normal compte tenu de leur niveau d’évolution motrice. Ils essaient de faire bien.

Les enfants de 7 à 13 ans sont très dissipés et préfèrent jouer au golf que de faire «des exercices de gymnastique».

Les plus grands et surtout ceux classés se rendent bien compte que l action que jai mis en place leur permet lors du jeu et surtout en compétition  que les premières balles sont plus faciles après un éveil musculaire ou échauffement. Selon leur dires, le jeu est plus efficace plus rapidement après notre petit échauffement. La récupération leur permet d’être moins courbaturé et de reprendre plus rapidement le lendemain.

Avec les pro, jai aussi fait une fiche de bilan du swing afin de déterminer pour les espoirs, leurs points faibles au niveau de leur mobilité, stabilité  et vitesse. Pendant la période hivernale, je voudrais leur faire un petit programme physique pour améliorer leurs difficultés et surtout leur montrer que le physique est aussi important que dans nimporte quel sport.

Je constate que mon action est leur est bénéfique, même si les jeunes ne savent pas forcément exprimer leurs ressentis. Ils viennent de plus en plus demander des conseils sur les exercices à faire, est ce quils le font bien et si je peux leur donner dautres petits conseils selon leur jeu ou morphologie.

 

08:17 Publié dans Prévention, Temoiniage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.